LLC-OLYMPIC / 10 bonnes raisons d'être au derby

partagez sur

Un vrai "classico" Centre-Charleroi. Depuis la montée de l'Olympic en D2 amateurs (2016), le derby URLC-Olympic Charleroi est le "classico" décliné, en saison régulière, comme en play-off. Ce sont des matches souvent épiques, à forte dose d'adrénaline avec une saine rivalité régionale.

 

L'Olympic a souvent été la bête noire. Annoncé, cette saison, comme un des favoris pour le titre, l'Olympic n'a pas tout à fait répondu aux attentes. Les saisons précédentes, les Dogues ont toutefois souvent fait barrage à notre équipe. Le derby Centre-Charleroi c'est très spécial, à la fois amical et rival.

 

Dernière marche et titre virtuel en vue. Invaincue depuis l'ouverture du championnat, notre équipe réalise une saison exceptionnelle en terme de points pris, de jeu pratiqué et de plaisir au public. Ce derby, s'il est gagné, est peut-être la dernière marche avant le titre espéré depuis 2009 par une dizaine de coachs, plus de 250 joueurs et toute une armée de dirigeants et bénévoles. Le titre sera peut-être validé virtuellement lors du derby vs l'Olympic de Charleroi. Hamoir, le second n'a pas demandé la licence et Visé est à 18 points avec 6 victoires de moins. Or après le derby, il restera 18 points en jeu...

 

Corriger le tir. Avec le succès, on devient exigeant. Notre dernière prestation contre Meux était moins bonne sur le plan du jeu et de l'envie. Le mérite en revient aussi à notre valeureux adversaire namurois qui a bien profité de nos rares moments de faiblesse. Dans le derby Centre-Charleroi et devant un public nombreux, l'équipe de La Louvière aura à coeur de prester au niveau auquel elle a habitué ses supporters : entre bon et très bon.

 

Invictus. L'Olympic se surpasse souvent contre La Louvière. Au match-aller, elle nous avait fait souffrir durant une bonne heure. On sait qu'elle viendra au Tivoli avec l'objectif de réaliser l'exploit de battre La Louvière Centre. Cela fait 23 matches et chaque étape motive encore un peu plus chacun de nos adversaires à réaliser la "perf" de l'année.

 

L'assistance boostée. Les sponsors du club sont invités à garnir les gradins de la T1. Quand on aime, on ne compte pas...

 

T-shirts etc... On ne parle pas trop du titre même si. Des t-shirts collector seront en vente au prix de dix euros.

 

Tarif démocratique au pourtour et en tribune panoramique. La tribune 2 (près de la buvette panoramique) sera accessible au prix de 6 € comme pour les pourtours. Un prix de première provinciale pour un derby classique et une affiche de D2 amateurs. Parlez-en, venez au stade. Y'aura de l'ambiance et du spectacle.

 

Du beau monde et des légendes au coup d'envoi. Dont Dieumerci Ndongala, le joueur qui a le mieux performé, après son passage par l'URLC puisqu'il a enchaîné avec le Sporting de Charleroi, Gand, le Standard et Genk. Et Hocine Chebaiki, une des valeures sûres et homme de vestiaire du club durant plusieurs saisons. Yves Buelinckx, ancien joueur de la Raal puis de Bruges et son papa Théo, ex-entraîneur longue durée de l'US Centre seront aussi de la partie. Côté sponsors, Demulier Mazout, le groupe Gobert, Neptuno Carrelage et Baio Construction seront associés. Pour "starter" un match historique et qui sait celui du titre... 

 

Huseyin Kazanci - Président