Adel Bettaieb : "On garde les pieds sur terre"

partagez sur

A seulement 21 ans, Adel Bettaieb, formé à l'INF Clairefontaine et passé par le SCO Angers, fait l'unanimité sur ses qualités depuis son arrivée à La Louvière Centre en juillet. Meilleur buteur de la meute, l'attaquant totalise huit buts en... huit matchs cette saison (cinq en championnat et trois en coupe), excusez du peu ! "J'estime pourtant ne pas encore être à 100% de mes capacités", nous avoue-t-il. "Malheureusement, je me suis blessé à la cheville après le premier match de championnat, ce qui m'a un peu freiné dans ma progression et dans la montée en puissance que j'étais en train de vivre. De plus, je suis encore dans une phase d'adaptation à la Belgique, aux spécificités de la division, mais je me sens de mieux en mieux, je prends mes marques".


Le même constat s'applique-t-il d'un point de vue collectif ? "Oui, c'est à peu près la même chose car il y a beaucoup de nouveaux joueurs dans l'effectif. Ce n'est pas toujours facile de s'adapter à une nouvelle formation, à une nouvelle philosophie de jeu. Cela ne fait que deux mois que nous travaillons ensemble. Le collectif ne peut que monter en puissance".

 

Le début de saison de grande qualité met-il une forme de pression sur la meute pour l'avenir ? "Non pas du tout, aucune pression, on a les pieds sur terre car on sait que rien n'est fait, que le championnat est encore long. On continue à travailler dur à l'entraînement tout en gardant notre joie de vivre, dans la bonne humeur et sans se prendre la tête. Le foot est avant tout un jeu, un plaisir et on essaye de ne pas oublier ça tout en restant sérieux et fixés sur nos objectifs".

 

Ton intégration dans le groupe a-t-elle été facilitée par cette atmosphère positive ? "Le groupe vit vraiment très bien, c'est clair. Il y a pas mal de nouveaux joueurs, dont je fais partie, mais j'ai l'impression que nous jouons ensemble depuis des années. On se voit souvent en dehors du foot et l'ambiance est parfaite durant la semaine. Pour vous dire, j'ai toujours hâte d'aller retrouver tout le monde à l'entraînement. On forme un vrai groupe, c'est plus qu'une équipe pour moi".