LE MOT DU PRESI : "Venez nombreux au stade"

partagez sur

Quand Mohamed Dahmane et son staff ont, à la fin de saison dernière, dû refaire, une presque nouvelle équipe, beaucoup d'esprits négatifs, en interne comme en externe, ne lui donnaient pas beaucoup de chances de réussir.

 

Les supporters s'inquiétaient des départs massifs mais... réfléchis. Aujourd'hui on n'en parle plus ou presque. Ils ont été remplacés par des joueurs qui ont apporté une plus-value et un équilibre à un groupe qui vit vraiment bien son aventure. Certains diagnostiquaient une mort sportive et rapide de La Louvière Centre. Aujourd'hui, les médisants font fort dans les écrans de fumée pour essayer de faire oublier la dure loi du terrain et des points. On est là...

 

"Momo" et son équipe restreinte ont su se mettre en bulle, travailler dans la discrétion, activer leurs réseaux et garder le "cap" sur la stratégie. Il a fallu prendre des décisions, parfois difficiles, ne pas écouter la vox populi pour monter une équipe compétitive. Choisir c'est renoncer. Aujourd'hui, notre équipe, votre équipe, séduit, convainc et attire un nouveau public. Elle ne se contente pas de gagner. Elle pose un foot structuré, joue vers l'avant et se remet en question après chaque match.

 

Le coach, Xavier Robert, a su imprimer le goût du travail et de l'humilité. On savoure un peu puis on se remet à la tâche. Ce dimanche, La Louvière Centre vivra un match au sommet contre Tilleur. Une équipe efficace, réaliste, forte dans les duels. Tilleur est capable de jouer un rôle en vue pour le titre et le tour final. Ce sera un vrai match d'hommes, un grand défi tactique et athlétique.

 

Supporters de La Louvière Centre et/ou du foot de qualité, vous êtes les bienvenus. L'horaire est décalé par rapport aux matches traditionnels du samedi soir ou du dimanche 15h. Ce dimanche 30 septembre, à 19h, La Louvière Centre va faire de son mieux pour "décrocher sa lune".

 

Relayez mon message sur vos réseaux et venez nombreux au stade. J'y serai, proche de vous. Comme d'hab...


Le président, Huseyin Kazanci