2018-2019 / Mercato, ça s'accélère...

partagez sur

Rien ne sert de courir, il faut recruter à point ! Après avoir observé et laissé le marché s'agiter puis se calmer, La Louvière Centre se positionne et construit pierre par pierre. Après la confirmation de Felix, très important pour la stabilité de la défense et la sérénité du vestiaire, la cellule "R" a finalisé le recrutement du meneur de jeu de Wasquehal, Yassine Delbergh, un vrai n°10 qui percute et anime. Il a passé 8 ans au LOSC et faisait partie de nos premiers choix. On vous parlait d'épine dorsale précédemment...

 

En ce qui concerne le renforcement de la ligne offensive, le choix de la cellule s'est porté sur Brian Mangunza, un attaquant de pointe, grand, rapide et technique. Il avait impressionné Xavier Robert quand il avait scouté l'Olympic Charleroi, où Brian était actif la saison dernière. Mangunza était voué à succéder au légendaire Jatta à l'Olympic. Les deux dernières recrues seront, bien sûr, présentes à la reprise du 25 juin.

 

La cellule "R" se donne le temps de la réflexion et des comparaisons puisque le mercato s'étale jusque août. Dans l'attente des quelques pièces qui ajouteront encore de la plus-value au groupe, l'équipe s'équilibre entre joueurs de la région, joueurs de devoir, renforts ciblés et joueurs potentiellement "bankable" capables de faire vibrer le public et d'attirer les recruteurs.

 

La Louvière Centre et ses réseaux ont stimulé quelques joueurs nordistes sur base d'un plan de carrière digne du directeur de notre club qui avait passé six mois en D3 belge avant d'accéder quelques mois plus tard à la D1 via le Mons, Genk et Bruges, notamment. Un "circuit court" qui donne des idées et de la motivation à réussir via le tremplin belge. Un soin particulier sera aussi accordé à la dimension mentale, essentielle pour réussir en D2 amateurs. D'autres dossiers restent ouverts.

 

>>> Le récap du MERCATO estival 2018