ITW / Xavier Robert nouveau T1 des Loups

partagez sur

Xavier Robert est depuis cette semaine le nouvel entraîneur de l'UR La Louvière Centre. Il sera épaulé par le staff sportif en place composé de Micky Paci (T2), Claudy Degrève (préparateur physique) et Jelle Kadsuo Sixma (coach des gardiens). Français, originaire de la région sambre avesnoise (Nord), notre T1 était actif précédemment dans le club d'Aulnoye Aymeries (CFA2). Grand passionné de football, il exerce parallèlement la profession d'enseignant spécialisé auprès d'adolescents présentants des difficultés cognitives. Sa famille étant disséminée à la fois en France et en Belgique, il a l'avantage de ne pas débarquer en terre inconnue. "Je suis en effet amené à être très souvent au contact du football belge", précise-t-il. "J'ai pas mal bourlingué dans les stades de Wallonie".

 

- Quel est votre parcours dans le football ?


"Dès ma naissance, il y a 39 ans, j'ai été baigné dans le monde du football grâce à la passion de mes parents pour ce sport. J'ai évolué jusqu'en CFA (actuellement National 2) en France avec le club du SC Feignies tout en étant passé par les clubs de l'US Landrecies (qui vient de fêter les 55 ans d'amitié franco-belge avec la ville de Manage), de l'AS Aulnoye Aymeries et de l'US Maubeuge.

 

Tout en menant ma carrière de joueur, j'ai été éducateur d'équipes de jeunes. Au fil des années, j'ai exercé des fonctions au sein des différentes catégories d'âge du football d'animation jusqu'aux U17 tout en faisant le nécessaire pour passer mes diplômes. En fin de carrière, je suis devenu entraîneur-joueur de l'équipe seniors de l'US Berlaimont avec laquelle je suis monté. Après ce succès, j'ai rejoint Aulnoye Aymeries (CFA2) en tant que T2. J'ai ensuite pris en charge l'équipe réserve pendant 5 ans en atteignant chaque année les objectifs du club, que ce soit le maintien ou la montée."

 

- Que connaissiez-vous de La Louvière avant d'arriver ici ?


"La Louvière est une très belle ville que j'ai eu l'occasion de visiter. J'ai commencé à m'intéresser au club de plus près quand certains joueurs, comme Kevin Van Den Kerkhof, y ont signé. J'aime beaucoup suivre le parcours des garçons que j'ai eu sous ma houlette afin de voir comment ils évoluent et progressent dans de nouveaux environnements.

 

Une fois que j'ai été contacté pour prendre la succession de M. Balog, je suis venu au stade du Tivoli pour prendre connaissance des lieux et analyser la situation. J'ai échangé avec le président Kazanci qui a eu un discours auquel je ne suis pas resté insensible. Je marche beaucoup au feeling et je peux déjà avancer qu'il mérite d'être aidé et soutenu car ce qu'il a fait tout seul pour le club force le respect. Le projet qu'il a pour La Louvière Centre me tient à coeur et le travail sera fait en conséquence."

 

- Quelle est votre philosophie en tant qu'entraîneur ?


"J'aime le beau jeu, avec une équipe capable de s'adapter à tout moment aux difficultés qui lui sont posées. Par contre, vouloir jouer au ballon ne doit pas faire oublier la base, en l'occurrence le goût de l'effort ! Sans cela, nous n'arrivons à rien, dans le foot comme dans la vie. Le jeu doit être à l'image de l'état d'esprit du groupe, d'où l'importance des valeurs humaines chez les joueurs que je vais diriger. S'il y a bien une chose que je déteste, ce sont les mercenaires."

 

- Comment se sont passés les premiers contacts avec votre nouveau staff ?


"Les premiers contacts ont été téléphoniques avec Micky, Claudy et Jelle et se sont très bien déroulés. Nous nous sommes ensuite rencontrés de visu et le courant est tout de suite passé entre nous quatre, c'est bien là l'essentiel. Maintenant, nous ne faisons plus qu'un et allons nous mettre au travail en échangeant régulièrement."

 

- Comment les prochaines semaines seront-elles organisées ?


"Les trois semaines qui arrivent vont nous permettre, staff et joueurs compris, d'apprendre à nous connaître et de retrouver du plaisir avant le déplacement à Waremme. Bien entendu, le plaisir vient avec l'effort et il va sans dire que c'est avant tout l'investissement et l'intensité de chacun qui seront recherchés. Il faudra être valeureux sur le terrain à l'image de ce que fait le président Kazanci en coulisse. Nous allons donc alterner les séances d'entraînement avec quelques oppositions pendant les deux premières semaines. Nous peaufinerons ensuite les choses durant la troisième semaine en vue du déplacement à Waremme. Notre prochain adversaire vient d'accrocher deux équipes voulant gagner le tour final."

 

Bienvenue au sein de la meute coach ! #LLfamily