PRESSE / "On ne peut pas plaire à tout le monde"

partagez sur

"On ne peut pas plaire à tout le monde"
"Sur bien des points, Söner Yurdakul et Tibor Balog parlent une même langue"

 

© La Dernière Heure - Les Sports (21/10/2017)