COUPE / Communiqué sur l'inversion

partagez sur

L'information selon laquelle la rencontre de coupe La Louvière-Charleroi se jouera au stade du Pays de Charleroi a été officialisée par RTL et l'Union belge. Et ce, malgré l'attestation de la Ville de La Louvière assurant que le Tivoli serait doté des 800 lux exigés par la télévision pour la date du match. L'UR La Louvière Centre, comme elle l'a déjà exprimé, regrette profondément cette inversion imposée. Cette décision ne respecte pas le tirage au sort, bafoue l'éthique sportive en influençant potentiellement le résultat du match, défavorise le football amateur et annihile l'enthousiasme de très nombreux Louviérois.

 

Le club déplore également la manière dont les choses se sont déroulées. Le problème est le suivant : le Tivoli dispose des 300 lux imposés par le réglement fédéral pour les matchs mais pas des 800 lux exigés pour une retransmission télévisée. Or, l'UR La Louvière n'a été prévenue du choix d'RTL de diffuser la rencontre que 48h avant la fin du délai pour renvoyer l'attestation de conformité du stade ! Alors que le Sporting Charleroi communiquait dès le mardi sur l'inversion du match, notre club a été averti officiellement le mercredi. En outre, ni l'Union belge, ni RTL n'ont essayé d'échanger à ce sujet pour savoir si nous disposions d'une solution.

 

Il aurait été appréciable de mentionner que le tirage au sort était effectué sous réserve de modifications en fonction du choix du détenteur des droits télévisuels. Davantage de transparence et de dialogue, dès le lundi, auraient peut-être permis d'éviter ces tergiversations et de préserver la magie de la coupe. Le président tient par ailleurs à remercier la Ville de La Louvière pour s'être investie dans le dossier et avoir tenté d'infléchir la position des décideurs. Depuis son arrivée au club, Huseyin Kazanci, se bat, peu importe les obstacles et est fidèle à ses convictions, pour l'amour et la passion du foot. Le club ira donc au bout de ses possibilités pour se faire entendre, soutenu dans sa démarche par la Ville, représentée par son bourgmestre Jacques Gobert.

 

Par conséquent, suite à l'inversion du match, l'UR La Louvière Centre a décidé d'introduire un recours contre la décision du manager du calendrier par la voix de son conseil. Selon l'avis du club, la décision du manager du calendrier est incompatible avec le réglement fédéral. Conformément à ce réglement, le club a le temps de transmettre une attestation de conformité à l'exigence d'éclairement jusqu'au 1er septembre. Le club et la Ville de La Louvière ont fait tout le nécessaire pour livrer cette attestation à temps. Ainsi, la décision du manager du calendrier a été prise trop tôt. A présent, rien ne s'oppose au fait de recevoir le Sporting Charleroi au Tivoli pour le 16e de finale de la Croky Cup. Le RCSC est le bienvenu chez nous !