PLAYOFFS / Olympic-La Louvière 2-2 (6-5)

partagez sur

Un match fou, fou, fou ! Après un début de rencontre équilibré, Durieux stoppait fautivement Soumah qui se présentait seul au but (23e). Carton rouge pour le défenseur carolo, La Louvière allait disputer plus d'une heure en supériorité numérique ! Mais ce sont pourtant les Dogues qui ouvraient la marque sur un service de Gnakpa pour Jatta (1-0, 40e). Du 100% de réussite pour les hommes de Yurdakul. Le staff lançait rapidement Gangai (46e) et Pina (56e) pour tenter de revenir au score et de gagner le match. Mais Moriconi tenait bon... jusqu'à sa bourde à l'heure de jeu ! Alors que la pression louviéroise était assez supportable pour la défense locale, un tir anodin de Sbaa glissait entre les gants du gardien (1-1, 60e). Un nouveau coup de pouce du destin qui relançait les Loups !

 

Nos joueurs imposaient leur domination à l'Olympic, sans trouver la faille, malgré des tentatives de Papassarantis, Wantiez ou Hoyois, entre autres frappes imprécises. La délivrance tombait à la 81e minute, grâce à un deuxième but de Sbaa, qui ne devait, cette fois, rien à personne (1-2) ! Le meilleur buteur de la meute concluait de la tête suite à un centre d'Ulens. Dans la foulée, Fievet était exclu pour un mauvais geste (83e). Les Verts, à onze contre neuf, étaient dans des conditions idéales pour se qualifier. A une minute du terme, Gangai partait en contre mais gaspillait l'occasion de faire le break. Contre toute attente, les sociétaires de la Neuville trouvaient les ressources nécessaires pour arracher l'égalisation dans les arrêts de jeu via Khaida (2-2, 90e+2). Une bien mauvaise gestion des événements de la part de la meute, obligée de disputer la prolongation !

 

Les Carolos, courageux, faisaient le gros dos durant l'essentiel de la demi-heure supplémentaire. Moriconi sortait le grand jeu sur un coup franc de Papassarantis (99e), puis sur une frappe solide de Sbaa (101e). La seconde partie de la prolongation était perturbée par les nombreuses crampes des joueurs locaux. Les Loups ne parvenaient pas à mettre suffisamment de tempo dans la rencontre pour désarçonner une défense bien regroupée. Les centres successifs de Pina étaient souvent captés par le gardien, visiblement soucieux de gommer son erreur. L'Olympic ne craquait pas. Le dernier fait de jeu avant les tirs au but était l'exclusion de Keh Morel (117e).

 

La Louvière débutait très mal la séance décisive, avec deux arrêts de Moriconi face à Wantiez et Pina. L'Olympic menait 2-0, puis 3-1 après le tir réussi de Papassarantis. On était proche de la fin. C'était sans compter sur Cordier, qui détournait les envois de Christ et Lesage, tandis que Felix et Sbaa inscrivaient les leurs ! 3-3 au compteur, on repartait pour un tour ! Hoyois frappait sur la barre, Haddad échouait également. Ulens marquait, tout comme Buyuktopac (4-4), puis Gangai et Kalincik (5-5). Le suspense perdurait, la Neuville était en ébullition ! La décision venait d'un double duel entre gardiens. Cordier s'élançait face à son homologue, qui s'interposait. Héros, d'abord malheureux, du match, Moriconi terminait le travail et qualifiait son équipe pour le tour suivant (6-5). Au courage, les Dogues ont brisé le rêve louviérois. Félicitations à eux.

 

>>> Les PHOTOS de la rencontre

 

>>> La réaction de Credo ITUNIME

 

>>> Le DIRECT du match

 

LA LOUVIERE : Cordier, Keh Morel, Wantiez, Felix, Ulens, Ndikumana (46e Gangai), Michel (67e Hoyois), Sbaa, Papassarantis, Soumah (56e Pina), Dahmane.

 

OLYMPIC : Moriconi, Buyuktopac, Lesage, Rossini (58e Fievet), Haddad, Khaida, Durieux, Jatta, Giorlando (84e Christ), Gnakpa, Roman (35e Kalincik).

 

BUTS : 40e Jatta (1-0), 60e et 81e Sbaa (1-1 et 1-2), 92e Khaida (2-2)

 

TIRS AU BUT : Wantiez (0-0), Jatta (1-0), Pina (1-0), Gnakpa (2-0), Papassarantis (2-1), Khaida (3-1), Felix (3-2), Christ (3-2), Sbaa (3-3), Lesage (3-3), Hoyois (3-3), Haddad (3-3), Ulens (3-4), Buyuktopac (4-4), Gangai (4-5), Kalincik (5-5), Cordier (5-5), Moriconi (6-5).

 

CARTONS JAUNES : Michel, Wantiez, Keh Morel, Haddad, Papassarantis

 

CARTONS ROUGES : 23e Durieux, 83e Fievet, 117e Keh Morel

 

AUTRES RESULTATS : Winkel-Alost 0-4, Boom-Tessenderlo 0-2

 

FINALES REGIONALES : Liège-Olympic, Tessenderlo-Brakel, Alost-Gand